Bachelor Web
Grande école

Pas de problème d'emploi pour les écoles Web

En terminal ES, Edouard Poison n'avait pas d'idée de métier. Histoire de se laisser "le plus de portes ouvertes", il s'est inscrit en DUT tech de co, puis en licence de de marketing, pour viser une école de commerce. Chemin faisant, ce fan de jeux vidéo a découvert le webmarketing. "Un univers créatif où, via l'informatique, on peut mesurer directement les résultats de son travail, quelque chose de plus concret et ludique que le marketing en soi." Sur les forums Internet, il se forme en autodidacte avant de bifurquer vers l'HETIC, une des écoles pionnières du Web, formant par projet...

↳ Lire la totalité de l'article