BAC +3 Digital
Bachelor Web
Mastère Bigdata
Mastère Webmarketing UX
Bachelor WM
Grande école
MBA
Bachelor 3D

Emilie Robert - une héticienne engagée !

En créant la plateforme Student to Student au sein d'HETIC, Emilie a impulsé la nécessité du partage de compétences comme pilier du savoir faire professionnel dans les métiers du digital.
Emilie Robert - une étudiante engagée et responsable

Emilie Robert est une héticienne dans l’âme

Emilie Robert - une étudiante engagée et responsable

La valorisation des relations humaines est ce qui l’anime. Son appétence pour la gestion de projet la conduit, après son Bac S, à suivre un DUT GEAoption Gestion et Management des Organisations / en double cursus Management des Organisations et Ressources Humaines à l’UPEC. En seconde année, pour son alternance, elle intègre NEXWORLD, un cabinet de conseil IT qui accompagne les entreprises dans leur transformation digitale.

C’est durant la rédaction de son mémoire de fin d’année, alors qu’elle questionne ses collègues, majoritairement des hommes, sur leurs métiers, ces derniers lui transmettent l’envie d’évoluer dans la transformation digitale et l’encouragent à poursuivre dans cette voie où « tout est possible » en lui expliquant de manière didactique et passionnée leurs visions du secteur.

 

Le Bac+3 digital : un tremplin vers le choix de la spécialisation Mastère !

Dès lors Emilie recherche une école dans le digital pour l’année suivante : HETIC fait naturellement partie de sa short-list.  En se rendant à une journée portes ouvertes dans les locaux rue du progrès à Montreuil, après avoir été invitée par un héticien qui l’a renseigné sur le site Study Advisor, elle est convaincue par le discours de Denys Chomel qui prône la pluricompétences et « l’apprendre par le faire ». Une semaine plus tard, elle convaincra à son tour Brontis Guilloux, lors de sa session, d’admission pour intégrer le Bac+3 Digital.

Octobre 2018 - Lors de sa prérentrée, alors que chacun de ses nouveaux camarades se présentent, Emilie est contente de constater que tous viennent d’univers totalement différents. C’est justement cette diversité qu’elle est venue chercher à HETIC : diversité des profils, diversité des matières. Le Bac+3 Digital d’HETIC lui a apporté la promesse d’approfondir ses compétences en Tech, design, marketing, business et surtout gestion de projet, de manière intensive, sans perdre d’année : « Après mon DUT, mon année de PMD n’est pas une réorientation mais une complémentarité qui me donne l’opportunité de comprendre toute la production d’un projet grâce à mes bases acquises en programmation ; UX/UI Design ; web analytics ; SEO ; SEA ; droits des TICS ; … » énumère la jeune femme « nous n’avons pas le temps de nous ennuyer entre les semaines de cours et les mises en applications comme les semaines intensives ou les projets clients ».

Son engagement à HETIC : fédérer et partager

Ayant peu de connaissances en Tech avant son arrivée à HETIC, Emilie s’accroche au maximum durant les cours dédiés pour comprendre avant tout le fonctionnement. Heureusement, elle peut s’appuyer sur la cohésion au sein de sa promo. Cela lui donne alors l’idée, avec ses camarades, de faire partager ses compétences à travers des cours de soutiens à destination des MBA, des profils seniors qui viennent se former au digital dans le cadre de reconversions professionnelles.

Face au succès de l’initiative, qui se fait rapidement connaitre au sein de toute l’école, Emilie décide de lancer l’association "Student to Student" qui a pour but de créer une communauté réunissant les étudiants de l’école afin de leur donner l’opportunité de partager leurs compétences à travers l’organisation de différents types de cours, de collaborer sur des projets en lien avec l’entrepreneuriat ou encore de mettre en place des sessions de coaching orientées développement personnel et ressources humaines. A travers ce projet Emilie souhaite fédérer les différents cursus et promotions de l’école, valoriser les compétences internes et la complémentarité de chaque profil. En d’autres termes, elle souhaite retrouver le plaisir de travailler ensemble : « S’ouvrir aux différents domaines, c’est décloisonner les poncifs et se découvrir. Il faut s’intéresser au-delà des choses qui nous intéressent. La pluricompétences c’est la meilleure chose pour comprendre les évolutions et s’investir » souligne-t-elle.

 

La place des femmes est aussi dans la Tech !

Génératrice d'échanges et de partage de compétences, la jeune femme cite volontiers Maud Bailly, Chief Digital Officer du groupe AccorHotels, comme source d’inspiration pour sa vision de l’intelligence multiple et du décloisonnement des âges, des sexes et des fusions de profil différents comme facteurs d’innovations.

C’est pourquoi elle voit l’arrivée de Léa Peersman Pujol à la tête d’HETIC, comme un accélérateur et une projection positive que de plus en plus de femmes sont entrain de prendre le lead et d’encourager les autres à se diriger vers la Tech. D’ailleurs pour l’anecdote, cette année le major de sa promo est une fille, ce qui est une vraie fierté pour Emilie, car cela prouve que les filles peuvent être aussi douées en design qu’en dev : « Si on a un intérêt naturel [pour la Tech], il faut y aller, sans préjugé et limite » conseille-t-elle.

Et comment Emilie voit son avenir ? L’année prochaine elle poursuivra à HETIC au sein du Mastère Marketing digital / UX, elle se verrait bien par la suite comme directeur de transformation digitale ou dans le marketing et la communication, elle veut avant tout prendre son temps, tester différents types d’entreprises et d’environnements afin de trouver ce qui lui correspond le mieux.