Grande école
Bachelor 3D

Exposition "Sous la surface, les maths !" - co-production by HETIC

Des compétences héticiennes au service de la production de l’exposition « Sous la surface, les maths ! » - Institut-Henri Poincaré / Musée des arts et métiers

Les univers visuels, de plus en plus réalistes (films d’animation, jeux vidéo, créations 3D…), utilisent au quotidien les mathématiques. Mix de savoir-faire graphique et de progrès techniques issus de mathématiques appliquées, le réalisme des mondes numériques ne cesse d’évoluer !

 

Une rencontre, un objectif ambitieux, des talents multiples

Sous la surface, les maths

Début 2017, Cédric Villani alors directeur de l’Institut Henri-Poincaré rencontre Stéphane Dalbera* – Président d’Atopos et lui demande de rejoindre le conseil scientifique d’une exposition visant à utiliser l’attractivité du monde de la 3D afin de vulgariser les notions de géométrie sous-jacente auprès du grand public.

 

Dès les objectifs ambitieux de l’exposition posés, Stéphane Dalbera, également responsable du Bachelor 3D Temps Réel (première formation du genre créée en France en 2010) propose au comité de pilotage du projet d’associer les savoir-faire des Héticiens, tant la synergie potentielle semble évidente.  

Il a donc tout naturellement proposé à la communauté heticienne (étudiants, aluminis, intervenants) d’apporter ses talents au projet.

Au vu de la thématique, de nombreux étudiants et anciens du Bachelor 3D Temps Réel ont évidemment intégré l’aventure, dont  : 

  • Christophe Bonnard (Bachelor 3D Temps Réel – promotion 2017) a produit de nombreuses illustrations didactiques et des vidéos d’exemple d’usage des techniques expliquées.
  • Victor Marchand (Bachelor 3D Temps Réel – promotion 2018) a réalisé la mascotte 3D de l’exposition que l’on retrouve sur l’affiche et sert de fil-rouge à l’exposition.

De même les formations Web ont aussi apporté leur pierre à l’édifice :

  • La création des applications donnants vie au quatre bornes interactives de l’exposition a été effectuée bénévolement par des intervenants pédagogique de l’école en collaboration avec la société Dioxygen Software pour le WebGL.
  • Philippine Basser (Bachelor Web – promotion 2019 a réalisé le design de ces applications 

La définition de la stratégie de communication numérique et la création du site vitrine de l’exposition ont été réalisé dans le cadre d’un projet pédagogique impliquant Pierre Trotsky, Laurence Rouge, Jennyfer Millet, Clément Long, Adrien Zaganelli, alors élèves de 4ème année du Programme Grande Ecole

« L’aventure a duré presque un an et l’exposition est aujourd’hui visible au musée du Conservatoire National des Arts et Métier à Paris avant de partir pour une autre année à la Maison des Mathématiques et de l’Informatique à Lyon. Au-delà du résultat dont nous sommes très fiers, ce projet a été le moteur de nombreuses rencontres très enrichissantes entre des étudiants, des aluminis, des intervenants pédagogiques et des chercheurs de haut niveau fortement impliqués dans la vulgarisation scientifique » - Stéphane Dalbera*

Musée des Arts et Métiers du 2 octobre 2018 au 7 juillet 2019

Autour de l’exposition, des visites et des conférences expérimentales sont animées par des médiateurs professionnels. Du ludique à l’expérimentation, le grand public va pouvoir découvrir des concepts mathématiques complexes, explorer la conception des univers virtuels et surtout se plonger dans l’envers du décor !

Sous la surface, les maths

Ce fut une expérience extrêmement enrichissante pour l’ensemble des héticiens qui ont eu la chance de prendre part à ce projet en collaboration le prestigieux Institut Henri-Poincaré afin de traiter des sujets chers aux valeurs pluridisciplinaire de l’école : les mathématiques, le design graphique et les technologies.

 HETIC remercie pour leur confiance Cédric Villani et Sylvie Benzoni qui a pris sa suite à la tête de l’IHP ainsi que les membres du conseil scientifique de l’exposition :

  • Olivier Druet**, Institut Camille Jordan (Commissaire scientifique de l’exposition)
  • Marie-Paule Cani, Laboratoire d’Informatique l’Ecole Polytechnique 
  • Arnaud Chéritat, Institut de Mathématiques de Toulouse 
  • Stéphane Dalbera, Atopos/Hetic
  • Agnès Desolneux, Centre de mathématiques et de leurs applications de l’ENS Paris-Saclay

"L’implication des héticiens et des équipes pédagogiques de l’école nous a permis de proposer une expérience riche au public aussi bien dans le cadre de l’exposition qu’en ligne. La collaboration a été très agréable et enrichissante." - Olivier Druet**, Commissaire Scientifique de l’exposition

 

Biographies

*Stephane Dalbera

Scientifique de formation, pionnier internationalement reconnu des usages de la 3D, Stéphane Dalbera et sa société Atopos mettent depuis deux décennies leurs expertises aux services des créateurs, des scientifiques, des designers et des industriels.

D’Ubisoft à Sony, de Renault à Thalès, du Collège de France à l'Ecole Polytechnique des dizaines d’acteurs reconnus de l’entertainment, de l’industrie et de la recherche se sont appuyés sur Atopos pour produire leurs animations en Motion Capture, mettre en place leurs processus 3D Temps Réel, explorer les frontières des réalités virtuelles et augmentés, accompagner les projets de R&D …

De même Atopos s’implique fortement pour mettre les technologies de la 3D au service d’artistes de renommée internationale tel les Ballets Preljocaj ou Claudia Hart du Art Institut de Chicago.

C’est avec cette légitimité métier et une longue expérience de la formation et de la vulgarisation (Gobelins, Le Fresnoy, Centrale Paris, Collège de France, Carnegie Mellon, Royal Academy of Arts) que Stéphane Dalbera a créé en 2010 le Bachelor 3D Temps Réel d’Hetic.

**Olivier Druet

Directeur de recherche CNRS en mathématique à l’Institut Camille Jordan de Lyon, ancien de l’ENS Ulm, Olivier Druet est depuis des années très fortement impliqué sur les enjeux de médiation et de vulgarisation scientifique. 

Président du Comité de Culture Mathématique, fortement impliqué dans la Maison des Mathématiques et de l’Informatique de Lyon depuis sa création, directeur du Groupement de Services de l'INSMI (CNRS) consacré à la diffusion des mathématiques AuDiMATH …

Olivier ne ménage ni son temps, ni son énergie pour faire passer de manière passionnante et attractive des sujets difficiles aux grand public.