L’éducation ne peut pas s’arrêter et elle ne s’arrêtera pas

Galileo Global Education s’est organisée pour continuer sa mission.

 

Les enseignements et les formations sont assurés à distance dès lundi 16 mars en France. Le groupe Galileo Global Education s’est organisé pour faire face à cette crise inédite. Nous anticipons et gérons la situation depuis 2 mois pour nos sites en Chine, 1 mois en Italie et depuis 3 semaines en France et dans tous les pays où nous sommes implantés. Nous avons appris de nos erreurs, nous avons acquis de l’expérience et nous sommes prêts malgré l’urgence.

En France, depuis 3 semaines une cellule de crise permanente s’appuie sur 7 cellules dédiées pour assurer :

  • Le suivi sanitaire des étudiants et des collaborateurs
  • La continuité pédagogique
  • La communication auprès des étudiants et des personnels
  • Le fonctionnement informatique et digital
  • Le fonctionnement de base (paye, ressources humaines, sécurité…)

Toutes les équipes sont mobilisées durant toute la période pour les étudiants, dans la préservation de la sécurité et de la santé de tous. Les enseignants, les équipes pédagogiques, la paye et les ressources humaines, l’informatique et le digital, les forces commerciales et marketing, les services financiers, juridique, logistique, toute l’administration : plus de 4500 collaborateurs sont en télétravail dans le monde dans 12 pays.

 

Nos écoles peuvent assurer leurs cours à distance et en digital. Pour les cours qui ne peuvent pas être digitalisés, ils seront reprogrammés. Les examens et évaluations seront organisés.

 

Les candidats pourront continuer à s’informer auprès des écoles pour leur orientation.

 

En France, 3260 professeurs et intervenants sont connectés sur BlackBoard Collaborate (plateforme d’enseignement à distance).

 

Dans le monde 75 000 étudiants sont déjà en ligne.