Qui n’a jamais rêvé d’effectuer une mission dans l’espace pour une organisation telle que la NASA ou de visiter le cockpit d’une navette spatiale ? C’est maintenant possible grâce aux étudiants de la formation 3D !

Du rêve à la conception d’un projet

L’un des moments clés de la formation 3D réside dans son projet de fin d’année, où l’ensemble de la promotion travaille en collaboration à la conception d’un projet ambitieux et commun dont le sujet reste libre, mais les contraintes technologiques imposées. L’objectif est simple : apprendre à rendre un produit exploitable et à forte plus-value sur un marché aussi vaste que celui de la 3D sur le Web.

>> Lire aussi : HETIC fusionne le Web et la 3D.

Les enjeux professionnels sont donc nombreux : sortir de sa zone de confort, apprendre à travailler avec d’autres métiers, gérer le parallélisme des tâches et le travail d’équipe à grande échelle, ... Une belle occasion d’apprendre davantage sur la culture et les technologies liées au Web à l’heure où l’infographie 3D s'immisce dans nos nouvelles expériences utilisateurs.

Un travail collectif pour un projet cosmique

Cette année, le choix s’est porté sur la modélisation de la station International Space Station (ISS) en se référant aux images officielles de la NASA.

>> Voir aussi : Vous pouvez à présent visiter l’ISS via Google Street View.

L’objectif ? Créer un concept dans un environnement informationnel 3D temps réel en prenant en compte l’intégration Web. On vous explique tout.

Pour réaliser cette production, la recherche d’information fut l’étape la plus importante ; et faire preuve de réflexion et de méthodologie pour recueillir les données de la NASA, un recours essentiel.

Le projet ne s’arrête donc pas à la simple conception de la navette, il est également possible de collecter des informations tout au long de la visite sur la conception extérieure de la station et sur son assemblage intérieur. Ainsi, soit en visite libre ou encore à l’aide de la timeline, l’utilisateur peut profiter de la station et de sa superbe construction au fil des années.

>> Lire aussi : Voir la simulation virtuelle 3D XP d’une usine futuriste en réalité augmentée.

La France en lice du marché de la VR/AR

Voilà déjà un an que l’application mobile Pokémon GO est sortie et fait parler d’elle. Au-delà de l’engouement suscité par ces petits monstres attachants, la possibilité de jouer en Réalité Augmentée a grandement participé à cette effervescence. Nous la retrouvons partout ; applications mobiles via l’appareil photo, dans les jeux vidéos avec les nombreux casques de VR tels que l’Oculus Rift ou le Playstation VR de Sony, street marketing, mode avec les simulations de cabines d’essayages, les réseaux sociaux, etc.

>> Lire aussi : Gabsee, l’avatar 3D en réalité augmentée.

L’année 2016 marque ainsi une année record pour les technologies de la Réalité Virtuelle et de la Réalité Augmentée : près d’1,8 milliard de dollars ont été investis dans ce secteur, l’équivalent du triple du chiffre de l’année précédente (source : RoadtoVR).

Le monde virtuel est de plus en plus exploité et permet une immersion totale et sans limite dépassant les frontières du réel. La simulation virtuelle touchant ainsi de plus en plus de cibles, InSight constitue un projet d’envergure et accompagne l’hybridation des technologies.

Vous pouvez également visionner le projet de l’année 2015 et plonger dans un vaisseau inspiré de l’univers de Star Wars.

Contacter un de nos étudiants

Nous pouvons vous mettre en contact avec un étudiant de la formation qui vous intéresse. Il sera votre référent pour répondre à toutes vos questions concernant l'école et il pourra vous conseiller ou vous venir en aide dans vos démarches.

JE VEUX CONTACTER UN ÉTUDIANT