Le 8 juin 2016, les résultats d’APB (admission post bac) 2016 sont arrivés. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas APB, il s’agit d’une plateforme en ligne qui permet aux lycéens d’effectuer leurs voeux d’orientation parmi une liste de formations disponibles. Les candidatures et les dossiers sont ensuite transmis aux établissements avant qu’un algorithme ne décide de la validité ou non des souhaits du lycéen. Les rouages mystérieux de cet algorithme de calcul ont par ailleurs déjà fait couler l’encre.

Il y a quelques jours, le dispositif APB dévoilait ses résultats aux lycéens et comme chaque année, cela n’a malheureusement pas fait que des heureux. Seuls 48% des voeux placés en première position ont été validés pour près d’un million d’étudiants inscrits sur la plateforme. Si certains ont été directement acceptés, d’autre en revanche se sont vus refuser l’ensemble des voeux formulés.

Internet montre une part des ressentis

Sur le Web et plus particulièrement sur Twitter (qui est l’un des réseaux sociaux les plus utilisés en France par les lycéens) la palette des émotions est complète. De la joie à la rage en passant par l’humour, ils sont nombreux et nombreuses à avoir “tweeté” au sujet d’APB 2016.

Ne pas être admis ou se retrouver sur liste d’attente peut-être extrêmement frustrant lorsque l’on parle d’orientation. De nombreux étudiants que nous recevons en admission chaque année nous le confient et nous le confirment, être confronté à l’éternel “qu’est ce que tu veux faire plus tard ?” est déjà bien anxiogène. Si l’on ajoute là-dessus le temps que prennent les étudiants pour choisir leur voie, il est compréhensible qu’un refus donne envie de se laisser aller sur Twitter.

La “génération 98” a le sens de l’humour

Certains font preuve de second degré, même si les messages sont plein de sarcasme et dénoncent le désarroi de ces internautes face aux résultats d’APB. On peut voir quelques conseils d’orientation comme “direction les Anges 8”, “Je suis accepté à Poudlard” ou encore “comment devenir riche sans études ?”.

Quid de son orientation ?

L'algorithme des réponses APB a créé de nombreuses frustrations. À quelques jours des épreuves du Bac, la nouvelle tombe mal et laisse peu de temps pour trouver sa voie avant les rentrées. Certaines écoles ont fait le choix de ne pas figurer dans APB afin de rester indépendantes de ce système et de permettre d'autres méthodes d’admission. Mais attention, utiliser les deux méthodes n'est en rien antinomique, au contraire ! Un lycéen peut tout à fait remplir ses voeux APB et postuler pour d'autres écoles en parallèle.

L’admission par l’humain 

HETIC ne figure pas dans Admission Post Bac. De ce fait, les lycéens peuvent déposer leur candidature tout au long de leur année scolaire entre novembre et fin septembre et avoir une réponse quant à leur admission en seulement 7 JOURS. Un lycéen peut donc passer sa session d'admission en décembre, savoir qu'il est admis la semaine suivante et tranquillement terminer son année scolaire sans plus avoir à s'occuper de cela.

De plus, cette méthode nous permet de rencontrer les candidats en chair et en os, de prendre du temps avec eux lors d’une discussion ou nous aborderons leurs envies, leurs motivations et leur donner l’opportunité de visiter l’école, de rencontrer les Héticiens et de savoir si oui ou non ils se projettent à HETIC. Car nous parlons bien ici d’orientation, d’études, de choix de vie et de carrière. Il nous semble indispensable, et cela fait partie de la philosophie de l’école, que l’humain soit toujours au centre des choses. Cela vaut pour le processus d’admission aussi bien que toute autre facette de l’école.

➥ Je télécharge la brochure

Les admissions sont encore ouvertes

Il est possible de passer une session d’admission en juin ou en juillet.
Toutes les dates sont disponibles sur la page consacrée aux admissions. Vous pouvez également directement réserver une date de passage.

➥ Je réserve une date    Plus d'infos sur les admissions

APB et HETIC