Je suis disponible

Validation des acquis de l'expérience

Obtenir un diplôme certifié par validation de l'expérience

Qu'est ce que la VAE ?

La VAE est un dispositif permettant l'obtention de tout ou partie d'une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) sur la base d'une expérience professionnelle salariée, non salariée (commerçant, collaborateur de commerçant, profession libérale, agriculteur ou artisan...) et/ou bénévole (syndicale, associative) et/ou volontaire. Cette expérience, en lien avec la certification visée, est validée par un jury. Les certifications, enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), sont accessibles par la VAE.

(source : Portail national de la VAE)

A qui s'adresse la VAE :

Pour accéder à la VAE, il faut remplir certaines conditions :

Voir le Décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience. .

Procédure pour l’obtention d’une VAE :

Phase 1 : Accueil et information

Un conseiller formation accueille le candidat en vue de constituer son dossier administratif. Information sur les modalités de la procédure, les tarifs, les dates possibles de jury VAE et les éléments à fournir pour constituer le dossier de recevabilité.
Le candidat reçoit le dossier de recevabilité avec le référentiel activité/compétences du titre permettant au candidat de se situer au regard du titre visé.

Phase 2 : Réalisation du dossier de recevabilité (CERFA)

Le candidat doit renseigner le dossier de recevabilité (CERFA) avec les éléments suivants :

- le titre visé
- une lettre de motivation expliquant son projet professionnel et les raisons de la demande de VAE - les diplômes, titres et certifications obtenus
- son expérience professionnelle : liste des emplois occupés, activités bénévoles, salariées ou non - les formations antérieures
- les attestations de travail, de bénévolat ou déclaration sur l’honneur, bulletins de salaire...

>> Téléchargez le dossier de recevabilité CERFA
>> Téléchargez la notice explicative pour remplir votre dossier de recevabilité

Phase 3 : Etude de recevabilité du dossier par une commission pédagogique

Le candidat est informé sous 2 mois de la recevabilité de son dossier. Tout refus est notifié au candidat.

Phase 4 : Réalisation du dossier de Validation des Acquis (livret 2)

Après avoir été déclaré recevable, le candidat reçoit le livret 2 dit dossier de preuves, dans lequel il doit retracer, analyser et formaliser les compétences, connaissances et aptitudes acquises par l’expérience sur le terrain, en situation de travail. Les compétences et activités exercées doivent être en lien avec celles définies dans le référentiel activités/compétences du titre visé. C’est sur la base de ce dossier que le jury effectuera une première évaluation du candidat, avant de le recevoir si nécessaire pour un entretien. Accompagnement : tout candidat qui le souhaite, pourra bénéficier d’un accompagnement qui est réalisé par un enseignant de la spécialité. L’accompagnement est au minimum de 6 heures en face à face et 12 heures à distance pour le suivi, les relectures.

Phase 5 : Décision du Jury de VAE

Le jury de VAE analyse le livret 2 et convoque le candidat si nécessaire. Le jury vérifie que les acquis et les expériences correspondent aux compétences/ activités du titre visé.

L’accompagnateur, s’il peut assister au jury en tant qu’auditeur libre, ne peut en aucun cas participer aux délibérations du jury.
Le jury peut être amené à poser des questions au candidat d’ordre technique, personnel et professionnel afin de s’assurer que celui-ci possède bien les compétences requises et nécessaires pour la délivrance du titre demandé. Le jury rend sa décision par courrier dans les 15 jours suivant l’entretien.

- En cas de validation totale, le candidat se voit délivrer le titre demandé.
- En cas de validation partielle, le jury indique au candidat des recommandations en vue de l’obtention du titre demandé. Ces recommandations pourront porter sur des expériences complémentaires que pourraient effectuer le candidat, ou sur des formations qui lui permettraient d’acquérir les capacités qui lui font défaut.
Le jury de VAE est amené à demander au candidat de produire les preuves sous la forme d’informations de nature déclarative ou sous forme de documents écrits. Lors des rendez-vous de préparation, suivant le titre souhaité et les activités pratiquées, le type des preuves à fournir est spécifié au candidat.

En cas de validation partielle, les parties de certification obtenues sont désormais acquises définitivement. Ces parties de certifications permettent des dispenses d’épreuve si le règlement fixé par l’autorité administrative, l’établissement ou l’organisme qui délivre la certification prévoit des équivalences totales ou partielles. Article L335-5 du Code de l’éducation modifié. Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, article 78.

Préparez votre journée d’admission

Préparez votre journée d'admission ! Rendez-vous sur notre forum, posez vos questions et retrouvez les conseils des précédents candidats.

Posez vos questions