Partez en stage au Canada

Comment vivre à Montréal en tant qu'expatrié français ?  Les 4 Héticiens racontent leurs aventures de 6 mois.

Partez en stage au Canada

Faire son stage à Montréal

Après notre magnifique voyage en Thaïlande, nous vous emmenons en Amérique du Nord dans la deuxième plus grande ville du Canada, Montréal !

C’est accompagné de Oscar Deloizy, Matthieu Lachassagne et Valentin David, tous Héticiens en quatrième année du programme Grande école, que notre voyage autour du monde continue.

 

 

Direction l' Amérique du nord

 

En quatrième année, la durée du stage est de 6 mois pour Oscar et Matthieu. Le Canada s’est imposé comme une évidence ; Montréal avec sa grande population francophone est la destination parfaite pour les amoureux de la langue française ou ceux qui peinent à surmonter la barrière linguistique.

 

hetic international stage montréal paysage 2016

 

Les démarches administratives furent relativement simples ; mis à part un léger contretemps sur le site officiel du gouvernement canadien lors de la demande de visa, cela leur prit en tout et pour tout 2 mois d’attente, soit 8 à 10 semaines entre l’envoi de la demande de visa et sa réception. Notez que l’ambassade ne vous donne aucune nouvelle pendant ce laps de temps. Prenez donc votre mal en patience et surtout vérifiez bien la viabilité de vos informations avant d’envoyer votre dossier, au risque de vous faire tout bonnement recaler !

 

hetic international stage montréal paysage 2016

 

Et si vous souhaitez partir en stage au Canada, nos 4 acolytes vous recommandent le programme Expérience Internationale Canada (EIC) qui facilite en grande partie les échanges franco-canadiens. Enfin, gardez à l’esprit que des imprévus peuvent toujours arriver et qu’il vous faudra compter un minimum de 3 mois pour préparer votre demande et votre voyage en toute tranquillité.

 

L'agence Leeroy , une agence créative !

 

L’un des prérequis pour obtenir son visa et travailler au Canada est de trouver au préalable une entreprise !

Matthieu s’est donc tout naturellement servi du réseau d’entraide de HETIC pour trouver son stage et en faire profiter ses comparses. Après quelques échanges Skype avec l’ensemble du groupe, c’est l’agence Leeroy déjà habituée et conquise par les Héticiens , qui les engage : Matthieu en tant que développeur web, Valentin en tant que référenceur naturel (SEO) et web analytics et enfin Oscar en tant que chargé de projet. Tous les 3 sont rémunérés à hauteur de 600$ canadiens par mois, ce qui couvre l’ensemble de leurs dépenses hors logement.

L’ambiance générale y est surtout détendue. L’équipe est jeune et l’environnement professionnel ressemble davantage à une startup américaine qu’à une agence française ; les horaires avoisinants les 7h d’activités journalières, ce qui leur laisse le temps de profiter de la ville et de déguster une bonne bière une fois la journée de travail terminée.

“ Il y a des jeux de fléchettes à disposition, on rigole tous ensemble vers 16h autour d’une petite bière. ” Matthieu L.

 

 

 

Trouver son logement à Montréal

 

Trouver un logement à Montréal est beaucoup moins fastidieux qu’en France : de nombreux sites sont à votre disposition et vous n’avez pas la contrainte du dossier de locataire !

Oscar, Matthieu et Valentin ont d’ailleurs tout planifié depuis la France, ils ont réservé un duplex à 2000$ canadiens, qui en fait un loyer dans la moyenne haute de ce que vous pouvez trouver sur place, via le site appartcolocmontreal . Malheureusement, ils se sont fait cambrioler peu de temps après leur arrivée, ce qui les a poussé à partir rapidement. Par ailleurs, déçus des prestations du site, ils vous encouragent à favoriser l’un des sites les plus populaires du Canada : kijiji , qui est l’équivalent de leboncoin en France. Ainsi, ils ont pu trouver dans la foulée leur nouvel appartement de 90m² qu’ils payent 1 800$, soit aux alentours des 1 300€, leur permettant ainsi de se rendre à l’agence en seulement 20 minutes.

 

hetic international stage montréal chalet 2016

“ Le mieux serait de prendre un appartement sur Airbnb une ou deux semaines et de trouver son appartement directement sur place pour éviter tout risque d’imprévu ! ” Oscar D.

Il existe aussi de nombreuses pages Facebook très pratiques pour trouver des bons plans sur la cession de bail, la recherche de logements, etc. Vous pouvez également trouver de nombreuses annonces sur PVTistes à Montréal : Petites Annonces (officiel) .

 

 

 

Comment se déplacer au Canada

 

La ville est facilement accessible avec tous types de transports , des axes routiers au service ferroviaire, il est très simple de s’orienter vers les différents axes de la ville.

Bien évidemment, Montréal possède son propre service de métro qui dessert l’île de Montréal ainsi que les villes de Laval et de Longueuil au Québec . Il reste cependant légèrement onéreux, surtout si vous êtes habitués au prix du pass Imagine R à Paris. Ici, comptez 80$ le pass mensuel que vous rechargez via une carte à puce (OPUS), ce qui reste néanmoins l’équivalent du prix d’un pass Navigo classique.

Pour nos globe trotters, le vélo reste le moyen de transport à privilégier, les pistes cyclables y sont nombreuses, le centre-ville s’y traverse facilement et les automobilistes sont très respectueux des cyclistes. Toutefois, ils vous préconisent d’acheter un cadenas solide ! Les cleptomanes aux bicyclettes sont monnaie courante à Montréal. Et oui, aucune ville n’est parfaite !

 

etic international stage montréal transport 2016etic international stage montréal transport 2016

 

 

Comment se soigner au Canada

 

Pour vous soigner, l’ensemble du groupe vous conseille de vous procurer une carte Soleil auprès de la Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ). C’est l’équivalent de la carte vitale en France et les ententes de sécurité sociale entre la France et le Canada, vous évitent entre autres, d’être soumis à une période d’attente pouvant durer jusqu’à 3 mois avant d’avoir droit aux services couverts par le régime. De plus, cela vous permet de continuer à cotiser sur le régime social français et que tout soit pris en charge en cas d’accident ou de rapatriement.

Notez que vous trouverez de nombreux drugstore pharmaceutiques aux quatre coins de la ville ! Ces derniers ressemblent à des grands supermarchés de médicaments en tous genres ; un peu déroutant au début.

 

Lifestyle

 

Les 3 amis trouvent le mode de vie agréable au quotidien.

“ Les habitants sont chaleureux et vous tutoient, ils sourient tout le temps ! ” Matthieu L.

Le niveau de vie sur place est semblable à celui de la France. Pour un mois, les 3 Héticiens évaluent leurs dépenses à 500$ par tête pour se nourrir et profiter de quelques activités. Bien sûr, Montréal est reconnue depuis longtemps pour sa vitalité culturelle et ses nombreux parcs. Parmi eux, le parc Jean Drapeau situé sur l’île Saint-Hélène et transformée en parc public, où se déroule tous les dimanches un événement musical appelé les Piknik Élektronik où Oscar, Matthieu et Valentin se sont rendus le temps d’une après-midi. Et pour la modique somme de 13,50€ vous assistez aux line-up des artistes électros avec en bonus, une vue imprenable sur Montréal !

 

hetic international stage montréal île saint helène 2016hetic international stage montréal île saint helène 2016

 

L’île regorge de nombreuses installations culturelles, vous y trouverez notamment le musée Stewart et la Biosphère, mais également le parc d’attractions de La Ronde. L’île Saint-Hélène est un lieu de premier rang de divertissement pour les Montréalais ; on y présente souvent des concerts et des spectacles et vous pouvez y accéder en métro, en vélo ou en auto.

“ Il y a beaucoup d’espaces verts, de parcs entre autre, ce qui est très agréable ! ” d’après Valentin. Les garçons se retrouvent régulièrement dans le parc Laurier ou encore celui de La Fontaine, qu’ils vous conseillent également avec une bière bien fraîche. " C’est ce qu’il y a de mieux ", nous assurent-ils.

L’été, Montréal est une ville pleine de surprises et de fêtes ; en étant curieux, vous trouverez tous les jours quelque chose à y faire, que cela soit de sortir dans les bars où les boîtes nombreux de la ville comme peuvent le faire nos 3 étudiants, ou de se retrouver dans un cinéma en plein air au détour d’une rue. Les activités ne manquent pas ! Vous pouvez également suivre nos guides et faire un peu de sport pour digérer la poutine du déjeuner !

“ On peut faire des barbecues dans les parcs, c’est génial, on ne pourrait pas faire ça en France ! ” Valentin D.

De plus il existe de nombreux festivals très prisés chaque été comme le festival international de jazz, le festival d'humour juste pour rire, le festival de cirque ou également le festival de street art Under Pressure.

 

hetic international stage montréal festival 2016hetic international stage montréal festival 2016hetic international stage montréal festival 2016hetic international stage montréal festival 2016

 

`

Pour ce qui est de la nourriture, le plat typique que l’on retrouve le plus souvent est la poutine. Ils le prennent dans un lieu nommé La Banquise ou chez Claudette car c’est près de leur lieu de travail. De plus, on peut facilement faire ses courses dans les inter-marchés sur Mont-Royal. Le meilleur rapport qualité-prix cependant reste les supermarchés Métro.

Quelques adresses utiles :

La SAT (Société des Arts Technologiques) : Tous les jeudis vous trouverez les Dômesicle, se sont des soirées sous un dôme avec des projections et un DJ. " Une fois, on a eu le droit à un DJ dit olfactif qui diffusait des odeurs en plus du son." Matthieu L.

Le pub Saint-Elisabeth : C’est un bar fait pour passer de bons moments. Privilégiez la terrasse, elle est superbe avec tout le lierre sur les murs.

Le Ping-Pong Club : C’est l’endroit où les Héticiens se sont rendus le plus souvent, principalement parce qu'il se situe à côté de leur travail. On peut avoir des pichets à seulement 16$ en happy hours et l’endroit est très sympa.

Les Foufounes Electriques : Dans ce bar on retrouve une ambiance plus rock / métal au rez de chaussé et plus électro à l’étage avec sa grande terrasse. Très appréciable.

Les petites expressions utiles :

Un dépanneur : une épicerie

Lunetterie : opticien

Pogner : coincer

Drette : droit

Tu gosses : t'es chiant