Grande école
Bachelor Webmarketing & UX

Comment devenir curateur de contenu ?

Comment devenir curateur de contenu ? Quelles missions, quel salaire en tant que curateur de contenu ? Découvrez le métier mêlant communication, stratégie et contenu
Les métiers du web et de la 3D

La société actuelle fait face à une production exponentielle d’informations. Les grands groupes, les industries et les diverses marques du secteur économique sont des acteurs majeurs de cette nouvelle société de l’information. Les activités d’un curateur de contenu contribuent à enrichir l’image d’une marque ou d’un groupe, mais également à donner une meilleure visibilité sur le web. Comment procède le content curator ou curateur de contenu ? Explications.

Le rôle d'un curateur de contenu

De plus en plus d’entreprises font appel à des curateurs de contenu afin d’assurer une bonne stratégie de communication sur le web. Ce professionnel contribue activement à améliorer l’image d’une marque en partageant des contenus pertinents, sur un site dédié à la curation de contenu. En effet, au risque de se voir accuser de « duplicate content », le content curator doit passer par une plateforme spécifique à l’image de Scoop.it ou de Pinterest pour partager les informations qu’il juge pertinentes. Cette pratique ressemble étroitement à de l’édition de contenu pour aider les lecteurs à trouver les informations qu’ils ont du mal à obtenir. Sa plateforme de curation peut ainsi devenir une référence pour « dénicher » des renseignements relatifs à un thème donné.

Les missions du curateur de contenu

Le curateur de contenu a pour mission de naviguer sur le web pour trouver toutes les informations (vidéos, articles, images…) relatives à un thème donné. Il se charge par la suite de procéder à un tri pour définir celles qui sont les plus à même de plaire aux lecteurs. Ce processus se fait généralement en fonction d’une grille fournie par l’entreprise pour définir le type d’information à partager sur les plateformes dédiées à la curation de contenu.
L’objectif d’une curation de contenu est avant tout d’obtenir le plus de « followers » afin de booster l’image d’une entreprise, d’une marque ou d’un groupe. Les informations éditées doivent alors avant tout plaire aux lecteurs et les attirer. Cela permet également de donner un aperçu de stratégie aux prospects qui peuvent devenir de potentiels clients. Cependant, la vigilance est de mise, car la curation de contenu présente des revers : celui de tomber dans le travers de certaines marques qui ne font que partager « tout et n’importe quoi ».

Les formations accessibles

Certes, il n’y a pas encore de formation attitrée pour cette nouvelle profession du web, mais elle requiert certaines compétences. Un curateur de contenu doit avant tout savoir faire la part entre les activités de veille et de curation : deux activités qui revêtent certaines similarités qu’il faut bien distinguer.

La curation vise à attirer le plus de lecteurs à travers ses partages qui se font selon des thématiques. À ce titre, le curateur de contenu doit avoir un sens aigu de l’analyse, de la recherche et de l’organisation pour assurer une bonne présentation de la plateforme. La familiarisation avec l’univers du web et du digital est également un critère incontournable pour exercer en tant que content curator.