Bachelor Développeur Web
Bachelor Webmarketing & UX
Mastère Webmarketing UX

Comment devenir designer d'interaction ?

Comment devenir designer d'interaction ? Quelles missions, quel salaire en tant que designer d'interaction ? Découvrez le métier mêlant conception, ergonomie et multimédia
Les métiers du web et de la 3D

Le développement numérique rend les attentes du secteur économique encore plus spécifiques. Les entreprises ont désormais les moyens d’anticiper le comportement des utilisateurs vis-à-vis d’un produit. C’est dans ce sens qu’intervient le designer d’interaction. Il prend part à toutes les étapes du lancement d’un produit ou service. Explications.

Les fonctions d'un designer d'interaction

Le rôle premier d’un designer d’interaction est de faire correspondre un produit aux besoins et attentes des utilisateurs. Pour ce faire, il suit de près toutes les étapes du lancement d’un produit ou d’un service pour mieux anticiper les réactions des utilisateurs. Il veille ainsi à créer des interfaces pour permettre à ces derniers d’interagir entre eux ou avec un système.

Le designer d’interaction peut ainsi analyser le comportement des personnes et proposer des prototypes en fonction des profils détectés. C’est une fois cette phase passée que le designer d’interaction procède à la conception du graphisme de l’interface conformément aux attentes et à l’usage ciblé. Cette stratégie est courante pour les sites web, les applications mobiles, les appareils, les objets connectés ainsi que les différents supports interactifs.
En d’autres termes, le designer d’interaction est celui qui donne forme aux interfaces d’échange afin qu’elles soient parfaitement assimilées par les utilisateurs. L’ergonomie, le volet sonore, le design visuel, l’agencement des informations… sont autant d’aspects qu’il peaufine pour faciliter l’interaction.

Les compétences d'un designer d'interaction

Dans la mesure où ses fonctions touchent majoritairement au digital, le designer d’interaction est une personne qui a suivi une formation bac+3 ou bac+5 en design et multimédia. De grandes écoles proposent des cursus formant des experts dans le design d’interaction avec, en prime, une spécialisation dans certains domaines. 

Le designer d'interaction maîtrise des outils technologiques pour la réalisation de design visuel, de prototypes, etc. En plus de la dimension technique et multimédia de cette profession, le volet humain est également très important dans l’analyse comportementale. De ce fait, un designer d’interaction doit maîtriser les sciences cognitives afin d’identifier et d’interpréter les interactions qui s’opèrent entre les utilisateurs, mais aussi entre l’homme et la machine. La polyvalence est le maître mot pour définir le designer d’interaction puisqu’il doit à la fois être créatif, ingénieux, soucieux des détails et surtout apte à concevoir des interfaces qui correspondent aux profils des utilisateurs.

Le salaire d'un designer d'interaction

Les designers d’interaction expérimentés travaillent généralement en freelance. Toutefois, certains évoluent dans des sociétés de web marketing, des agences de communication ou de simples entreprises. D’autres collaborent directement au sein d’un site web et sont rémunérés en fonction de leurs compétences.

La fourchette pour le salaire mensuel d’un designer d’interaction varie de 1 700 euros pour les débutants, à 4 200 euros et plus pour les plus expérimentés.