Grande école
Bachelor Développeur Web

Comment devenir développeur back-end ?

Comment devenir développeur back-end ? Quelles missions, quel salaire en tant que développeur back-end ? Découvrez le métier mêlant programmation et fonctionnalité
Les métiers du web et de la 3D

Le développeur back-end s’occupe du côté technique et fonctionnel d’un site web. Contrairement au développeur front-end, celui-ci travaille dans l’ombre et se charge de toute la partie back-office, c’est-à-dire les éléments indispensables pour le fonctionnement du site, mais qui sont invisibles des internautes.

Les missions d'un développeur back-end

Le développeur back-end a pour mission de concevoir tous les éléments techniques indispensables au fonctionnement d’un site web ou d’une application. Il doit donc avoir des connaissances approfondies en informatique telle la maitrise des langages de programmation comme Python, Ruby, PHP, Java… Il est aussi en charge de la gestion des bases de données. De ce fait, il doit impérativement être familier des systèmes SQL Serveur et MySQL.

Parce qu’il est responsable de l’évolution de l’infrastructure du site web, le développeur back-end doit aussi être en mesure de développer la plateforme de gestion des contenus et de développer les applications web. Si des problèmes persistent, le développeur back-end préconise des solutions pour le client et assure un support technique du site, ainsi qu’une maintenance réactive. Il a aussi le devoir d’aider le client si ce dernier lui livre un site. Mis à part la programmation et les opérations de paramétrage de retouche, il doit davantage se focaliser sur le côté analytique du site.

En outre, toutes les phases telles que la programmation, le paramétrage, le contrôle qualité et la documentation technique sont à la charge du développeur back-end. C’est pourquoi ses bagages informatiques doivent être complets pour le métier.

Le salaire d'un développeur back-end

Au fil du temps, le développeur back-end peut évoluer jusqu’à devenir Lead développeur. Ainsi, il sera capable d’être un leader dans son domaine et peut être ensuite Chef de projet, puis CTO. Il peut aussi former, assister et conseiller ou intervenir sur une partie ou sur la totalité d’un projet en devenant Expertise technique. La rémunération d’un développeur back-end dépend de son ancienneté. Un professionnel junior perçoit un salaire de 35 000 à 45 000 € par an tandis qu’un senior avec 5 à 6 années d’expérience percevra un salaire de 55 000 à 65 000 € par an.

Les formations accessibles

Un développeur back-end doit suivre une formation dans une école d’ingénieur en informatique ou une école équivalente avec un diplôme de bac +5.
Ainsi, il maitrise tous les langages de programmation dynamique comme la PHP et les langages de script. Il doit aussi être capable d’assurer la sécurité et la gestion des accès et de la sauvegarde des données. e plus, le développeur back-end doit aussi maitriser Framework, CMS (Content Management System) ainsi que tous les outils d’édition de code. Les plus importants pour ce métier sont les expériences acquises durant ses années de formation par sa confrontation à des tâches complexes.