Grande école
Mastère Webmarketing UX
MBA e-business

Comment devenir green IT manager ?

Comment devenir green IT manager ? Quelles missions, quel salaire en tant que green IT manager ? Découvrez le métier mêlant management, gestion et technique.
Les métiers du web et de la 3D

L’objectif d’un green IT manager est la bonne gestion des équipements informatiques. Ses missions consistent à diminuer la consommation d’énergie, à assurer la longévité du matériel et à réduire les déchets générés par ce dernier. Focus sur l’optimisation des ressources selon un green IT manager.

Que veut dire Green IT ?

Le « Green IT » ou « l’informatique verte » figure parmi les chapitres majeurs du développement durable et du « projet gouvernance des systèmes d’informations ».

Ce projet vise principalement à réduire les impacts négatifs des outils informatiques sur l’environnement. Les progrès technologiques ont multiplié les systèmes d’informations sans prendre en compte les conséquences écologiques de ces derniers.
Les équipements technologiques sont notamment l’un des plus gros consommateurs d’énergie. Ils sont également parmi les plus grands producteurs de déchets.

Le projet « Green IT » incite donc les entreprises à agir pour limiter leurs empreintes écologiques. Ses principaux objectifs concernent le contrôle de la consommation énergétique et l’optimisation du recyclage afin de minimiser les déchets. Pour piloter le projet « Green IT », un tableau de bord spécifique doté d’indicateurs est indispensable. Tout comme un référent pour sensibiliser les équipes métiers et initier des changements dans les pratiques.

Les missions d'un Green IT manager

Le métier de green IT manager a récemment fait son entrée dans la « nomenclature des 50 métiers du système d’information » du Cigref, un outil de référence des DSI.
Le responsable « Green IT » se charge de l’expertise des équipements informatiques et de l’analyse des retours des agents de terrain. Il sert également d’interface entre la Direction Générale (DG), la Direction de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) et la Direction des Systèmes d’Information. Il est aussi sollicité dans la démarche de « conception responsable » des produits d’une entreprise ainsi que de tous ses services numériques.

L’intervention d’un consultant ou d’une consultante green IT est nécessaire pour aider une entreprise, une collectivité territoriale ou une administration souhaitant limiter son empreinte écologique à opter pour des processus éco-responsables.
Pour ce faire, le green IT manager propose une méthodologie et des outils. Il peut notamment initier la réutilisation des matériels afin de minimiser les déchets.

Les formations accessibles

Ce métier très récent n’exige pour l’heure pas de cursus spécifique.
Toutefois, un diplôme d’ingénieur ou un master (niveau bac + 5 minimum) en sciences et technologies de l’information, option informatique est souvent demandé. S’ajoutent à cela des compétences larges dans le domaine du développement durable.
Une formation Green IT est d’ailleurs vivement conseillée pour se démarquer des autres candidats. Un consultant/e Green IT a cependant le choix entre travailler en interne ou comme consultante indépendante.