Mastère Big Data & IA

Comment devenir data designer ?

Comment devenir data designer ? Quelles missions, quel salaire en tant que data designer ? Découvrez le métier mêlant design, analyse et données
Les métiers du web et de la 3D

L’univers du digital a donné naissance à plusieurs nouveaux emplois. Il ne se limite plus à des activités sommaires allant de l’agencement d’un système à la réparation des outils physiques. Le numérique est devenu plus riche de sens : des données que le data designer va mettre en exergue grâce au data design.

Les missions d'un data designer

Comme son nom l’indique, un data designer se charge de mettre en avant de manière artistique et visuelle, la présentation des data — les données. En d’autres termes, il travaille uniquement sur les données fournies par un client ou un intervenant, et veille à les représenter sous une forme compréhensible par un public donné. Il peut s’agir de graphes, de camemberts, de courbes ou de toutes autres représentations visuelles.

Dans le data design, l’expert a cependant plus d’options et de liberté dans l’animation (ou non) de sa présentation. Toutefois, la conception doit avant tout se baser sur la mise en avant des données essentielles. Le métier de data designer se base essentiellement sur la data. C’est ce qui fait toute la différence de cette profession avec le métier d’un infographiste ou toutes personnes travaillant dans l’univers du graphisme.

Dans le data design, ou le design des données, l’expert doit collaborer étroitement avec le client ou l’intervenant, c’est-à-dire le propriétaire des données qui a besoin d’illustrer ses data sous une autre forme. Cette méthode de travail permet de mieux appréhender l’agencement du produit final. Le client doit fournir les directives nécessaires pour délimiter les données essentielles à mettre en valeur.
Le data designer se charge par la suite de proposer des illustrations. Celles-ci doivent être validées par le principal concerné et discutées entre les deux parties. En d’autres termes, tout le savoir-faire d’un data designer est concentré sur les données de sorte à pouvoir offrir une bonne visualisation de ces dernières. Le but est qu’elles puissent être comprises dans les ouvrages ou lors des conférences.

Les compétences d'un data designer

Afin d’exercer en tant que data designer, une base en infographie est indispensable pour maîtriser le concept de « design ». Il faut également posséder un grand sens de l’analyse pour définir le type de data à mettre en exergue et la manière de procéder pour obtenir un résultat concret. Posséder le sens de la communication est également un atout majeur dans l’univers du digital. Le data designer n’échappe pas à la nécessité d’échanger avec ses pairs, mais surtout avec le demandeur de service (ou le client) dans la mesure où ce dernier joue un rôle considérable dans la réalisation des illustrations.

Les formations accessibles

Il existe plusieurs formations pour devenir un data designer. Dispensées par des écoles spécialisées, elles ne sont pas uniquement centrées sur le data design, mais s’ouvrent aussi sur d’autres champs à l’image de l’infographie, du design d’interface, du design multimédia et bien plus encore.