Grande école
Bachelor Développeur Web

Comment devenir développeur front-end ?

Comment devenir développeur front-end ? Quelles missions, quel salaire en tant que développeur front-end ? Découvrez le métier mêlant programmation, fonctionnalité et esthétisme
Les métiers du web et de la 3D

Le monde virtuel est devenu de plus en plus présent dans notre quotidien. Grâce aux développeurs front-end, les sites web et les applis se font plus ergonomiques, interactifs et finement adaptés à nos besoins, voire personnalisés à notre profil. Focus sur la mission des développeurs front-end.

Les missions d'un développeur front-end ?

Le développeur front-end a pour mission de rendre ergonomiques les sites web et d’en faciliter leur accès et visite. Il est donc responsable de la programmation de l’interface des plateformes selon le cahier des charges de son client ou du particulier.
Il est de sa responsabilité de rendre l’interface du site web agréable à voir, à parcourir de façon intuitive pour guider les utilisateurs vers une conversion (un achat, un formulaire rempli, etc.).

Attention : le développeur front-end se limite à la partie visible et n’intervient pas sur la mécanique du site qui elle relève du développeur back-end.
e professionnel de l’interface se doit de respecter les normes et les standards associés aux technologies utilisées, tout en faisant un travail de qualité (découpage, montage, intégration des designs...). La conception et la réalisation des interfaces varient et se répètent rarement d’un projet à l’autre.

Le salaire d'un développeur front-end

En général, la rémunération d’un développeur front-end évolue en fonction du langage maîtrisé et de l’expérience acquise. Un développeur front-end qui ne maîtrise que le langage HTML5 peut être rémunéré environ 25 000 € par an. S’il maîtrise en plus JavaScript/Framework MVC, son salaire peut s’élever jusqu’à 35 000 € par an.

Si le développeur front-end acquiert de l’expérience au fil du temps, son salaire annuel peut aller jusqu’à 50 000 €. En fin de carrière, il peut percevoir jusqu’à 70 000 € par an, mais ce genre de salaire est néanmoins difficile à atteindre. Un développeur front-end est généralement employé par les entreprises du service numérique ou ESN et des agences web.

Les formations accessibles

Il est impératif pour un développeur front-end d’avoir une bonne formation informatique afin de maîtriser les langages de programmation les plus utilisés comme HTML5, JavaScript ou encore CSS3.
Les qualités appréciées des employeurs de développeurs front-end, citons la créativité : cette notion est des plus importantes, car un développeur front-end est en quelque sorte un artiste du monde virtuel visant l’esthétique, l’original et le fonctionnel. Il doit aussi mettre à jour ses connaissances pour suivre l’évolution constante des technologies et maintenir à niveau ses compétences. Une bonne connaissance des navigateurs est aussi indispensable pour offrir des sites et applis compatibles et agréables à utiliser dans tout environnement.
Pour exercer ce métier, il faut aussi être titulaire d’un diplôme de second cycle en ingénierie informatique ou d’un diplôme universitaire de type BTS ou DUT. Des formations sont nécessaires pour obtenir ces diplômes.